Moka n'aime pas le froid, elle boude la cave pour, en ce moment, lui préfèrer le canapé et la grosse couverture polaire...

Qui a dit que les chats ne savent pas ce qu'ils veulent, au contraire...

20180126_114134(1)

Quand mes yeux, vers ce chat que j'aime
Tirés comme par un aimant,
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même,

Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement.

Extrait de "Le chat", section II, Les fleurs du mal, Charles Baudelaire.